Arpe

Changement climatique

Article modifié le 06/05/2021

La journée ressource en eau et changement climatique en Provence-Alpes-Côte d'Azur organisée par le  Grec Sud en partenariat avec la Région, l'Agence de l'eau et EDF Hydro Méditerranée le 4 février dernier avait pour objectif de faire le point sur les dernières connaissances et sur la question de leur intégration dans la gestion des ressources et la gouvernance.


Les actes, les présentations et replays de cette journée sont disponibles sur le site du Grec Sud : cliquez-ici !  

Article modifié le 11/03/2021

Le Comité de bassin Rhône Méditerranée propose une note du secrétariat technique du SDAGE : Anticiper le changement  climatique pour une gestion équilibrée de la ressource en eau, prospection appliquée au Plans de gestion de la ressource en eau (PGRE) et autres Projets de territoire pour la gestion de l’eau (PTGE).


Le SDAGE 2022 -2027, actuellement en phase de consultation préconise d’engager des études de prospectives territoriales. La note technique publiée présente des éléments de méthodes et outils pour réaliser des études prospectives.


Pour en savoir plus et télécharger la note technique : cliquez-ici !

Article modifié le 11/12/2020

Le Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD) et le Conseil Général de l’Alimentation de l’Agriculture et des Espaces Ruraux (CGAAER) ont publié un rapport qui revient sur les deux épisodes caniculaires de fin juin et de juillet 2019. Ce document est un retour d’expérience sur les épisodes de sécheresse qui propose d’analyser les vulnérabilités des territoires face à ces phénomènes.


Consultez le rapport

Article modifié le 20/09/2019

Le projet de recherche PICS, financé par l'Agence Nationale de la Recherche, permettra d'expérimenter et d'évaluer de nouveaux outils pour anticiper les crues soudaines sur les bassins versants. Il vise à mettre en place des chaînes de prévision, pour anticiper au plus tôt ces crues et leurs impacts.

En savoir plus ici

Article modifié le 20/09/2019

Le changement climatique va affecter les littoraux français métropolitains, en bouleversant certains écosystèmes et en aggravant les risques naturels d'érosion et de submersion. Ce rapport fait le bilan des différentes manifestations du changement climatique sur les littoraux et de la mise en oeuvre encore très insatisfaisante des différentes modalités d'adaptation.

Voir le document
Article modifié le 06/09/2019

Cet appel à projets lancé par le Ministre de la Transition écologique et solidaire, participe à la mise en œuvre du programme d'actions 2017-2019 de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte.


Il a vocation à mettre en lumière des opérations démonstratives qui valorisent le rôle essentiel joué par les espaces naturels littoraux dans la prévention des risques côtiers, la protection de la biodiversité et le maintien de l'attractivité des territoires.


Il s'adresse aux acteurs publics (collectivités territoriales, établissements publics, services de l'Etat) et privés (associations, acteurs socio-économiques, propriétaires de sites...).
Les porteurs de projets ont jusqu'au 31 octobre 2019 pour déposer leurs dossiers de candidature.


 

En savoir plus ici

 

Article modifié le 06/09/2019

Cet AMI est lancé par les ministres François de Rugy (MTES) et Jacqueline Gourault (MCT), en lien avec le CEREMA, pour mieux aménager les territoires exposés aux risques naturels.


Les collectivités territoriales peuvent candidater à cet AMI en proposant des secteurs de renouvellement urbain, exposés à un risque naturel. Le Cerema est co-organisateur de l'AMI et accompagnera ensuite chaque collectivité lauréate pour construire leur dossier de site en vue de lancer un appel à idées.


La date limite est le 20 septembre 2019, pour une inscription qui se fait en remplissant le questionnaire en ligne à cette adresse.

Voir l'AMI ici

Voir les informations pratiques ici

Article modifié le 18/12/2020

La première séquence des assises de l'eau a été consacrée aux services publics de l'eau et de l'assainissement, tandis que la deuxième séquense a été dédiée au grand cycle de l'eau.


Les conclusions de la deuxième séquence des Assises de l'eau, tenues entre novembre 2018 et juin 2019, mettent l'accent sur la protection des captages d'eau potable, les économies d'eau ainsi que la préservation des écosystèmes aquatiques.


Le dossier de presse édité en juillet, "Un nouveau pacte pour faire face au changement climatique", reprend les 3 objectifs prioritaires qui ont émergé de cette séquence :



  • Protéger les captages d'eau potable

  • Economiser et mieux partager l'eau pour préserver une ressource vitale

  • Préserver nos rivières et nos milieux humides

Voir le dossier de presse
Article modifié le 22/09/2020

L'agence de l'eau lance 6 appels à projets pour s'adapter au changement climatique


Les conclusions des Assises de l'eau mettent en évidence la nécessité de promouvoir les économies d'eau dans tous les domaines, de désimperméabiliser les sols et de recourir aux solutions fondées sur la nature.


En réponse, l'agence de l'eau programme un ensemble de 6 appels à projets pour agir plus vite et plus fort face au changement climatique avec des aides supplémentaires.

En savoir plus ici

Article modifié le 22/09/2020

Lundi 28 janvier 2019, Frédérique Tuffnell, députée de la Charente-Maritime, et Jérôme Bignon, sénateur de la Somme, membres de la commission de l'aménagement du territoire et du développement durable, ont remis officiellement à Francois de Rugy, Ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire, leur rapport sur la restauration et la valorisation des milieux humides.

Accéder au communiqué de presse et prochainement au rapport ici. 

Article modifié le 27/02/2019

L'Initiative pour les zones humides méditerranéennes (MedWet) a créé le Groupe sur le changement climatique dans le cadre de son Réseau Scientifique et Technique (MedWet/RST/ GS/Climat).


A l'occasion de la 13e Session de la Conférence des Parties contractantes (COP13) à la Convention de Ramsar qui s'est tenue à Dubaï, Emirats Arabes Unis, du 20 au 29 octobre 2018, les présidents et membres du MedWet/RST ont produit cinq fiches scientifiques sur les cinq domaines clés liés aux zones humides : changement climatique, biodiversité, eau, inventaire et services écosystémiques.

Accéder aux publication sur le site de MedWest.

Article modifié le 13/08/2020

Le Cerema a signé le 18 décembre un contrat avec l'Agence Française pour la Biodiversité qui a pour objet de valoriser la naturalité des cours d'eau labellisés "site rivière sauvage". Le Cerema assurera, en partenariat avec European Rivers Network, l'évaluation de services écosystémiques générés par ces rivières en très bon état écologique.


Ce travail sera réalisé en association avec les acteurs locaux, gestionnaires des trois bassins versants à étudier (syndicats de rivières, associations…). Un séminaire de restitution final sera organisé en 2021.

En savoir plus sur le site du Cerema.

 

Article modifié le 23/01/2019

L'IRSTEA propose un site internet a pour objectif de présenter les différents types d'aménagement de berges de cours d'eau, et notamment les techniques de génie végétal, ainsi que leur effet sur la biodiversité. 


Dans le cadre du projet Géni'Alp, puis avec le soutien de l'Agence Française pour la Biodiversité, les chercheurs d'Irstea travaillent à évaluer les capacités d'accueil et de développement des biodiversités animales et végétales, sur les berges de cours d'eau aménagées.

Accéder au site ici.

Article modifié le 23/01/2019

Après une synthèse des textes règlementaires français et européens relatifs à la restauration de la biodiversité et à la réhabilitation de sites et sols pollués, ce rapport offre une revue des principaux indicateurs connus pour mesurer les fonctions clés des écosystèmes. Il présente par ailleurs une liste d'indicateurs de services écosystémiques permettant de faciliter leur prise en compte et leur évaluation dans le cadre des mesures de restauration. 

Acceder au rapport sur le site de l'ADEME

Article modifié le 27/02/2019

Du 1er au 28 février 2019 auront lieu les Journées mondiales des zones humides. Pour la 15ème année consécutive en Méditerranée, tous les acteurs des zones humides se mobilisent pour faire découvrir aux petits comme aux grands les richesses des lagunes, des marais littoraux, des cours d'eau.

Accéder au programme et informations complémentaires sur le site du pôle relais lagunes

Article modifié le 09/01/2019

Le Syndicat mixte de l'Ouvèze Provençale (SMOP,) propriétaire d'un espace riverain boisé acquis grâce aux financements de l'Agence de l'eau RMC et du département de Vaucluse, a contractualisé un contrat natura 2000 dans l'objectif de favoriser sur cette parcelle le développement de bois sénescents dans le but d'améliorer la conservation des habitats et des espèces inféodées à ce type de milieu .


 

Le Syndicat mixte d'Aménagement et d'Equipement du Mont ventoux (SMAEMV), a réalisé le diagnostic et le montage technique du contrat. Le Conservatoire d'Espaces Naturels Provence-Alpes-Côte-d'Azur a réalisé un travail d'expertise " écologique " en parallèle.

Le financement du contrat natura 2000 est assuré par l'Etat, l'Europe à travers le FEADER et le SMOP.

Voir la note explicative du projet
Article modifié le 09/01/2019

Le Conservatoire du Littoral (propriétaire), en collaboration avec le Parc naturel régional de Camargue (gestionnaire coordinateur), la Tour du Valat et la Société nationale de protection de la nature (tous trois co-gestionnaires), a lancé un projet de restauration des milieux naturels en 2011. Ce site devient progressivement une étonnante zone humide côtière sauvage et fonctionnelle qui se reconnecte avec les écosystèmes aquatiques et terrestres environnants du Parc naturel régional de Camargue. Il abrite une importante biodiversité et joue un rôle essentiel de zone tampon face aux intrusions marines.

Accéder aux information complémentaires sur le site de la Tour du Valat. 

Article modifié le 23/01/2019

Le 11e programme de l'agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, ce sont 2,6 milliards d'euros qui seront investis entre 2019 et 2024 pour aider les collectivités, industriels, agriculteurs, associations qui s'engagent pour améliorer l'état de nos eaux et adapter les territoires au changement climatique.






 




En savoir +

Télécharger la synthèse du 11e programme • cliquer ici

Télécharger "Sauvons l'eau" n°37 consacré au 11e programme • janvier 2019 • cliquer ici

Visionner le 11e programme • chaîne YouTube de l'Agence de l'eau • cliquer ici

 Commission géographique Durance-Littoral du 07/02/2019 • cliquer ici

Article modifié le 23/01/2019

Des chercheurs, des praticiens et des décideurs de la région méditerranéenne et de l'Union européenne seront réunis à Marseille du 22 au 24 janvier 2019 pour discuter des avantages et des défis liés à la mise en œuvre de solutions basées sur la nature.

L'atelier " Mise en œuvre de solutions fondées sur la nature pour lutter contre le changement climatique : focus sur la région méditerranéenne " se tiendra à Marseille (France) les 22 et 24 janvier 2019. Organisé par le Plan Bleu, l'UICN Centre de coopération pour la Méditerranée, le Comité français de l'UICN, le Conservatoire du Littoral, la Tour du Valat, MedWet et Wetlands International, cet atelier réunira des chercheurs, praticiens et décideurs de la région méditerranéenne et de l'Union européenne pour discuter des avantages et des défis liés à la mise en œuvre de solutions basées sur la nature.

Inscriptions et informations complémentaires ici. 

Article modifié le 18/12/2018

Ces rencontres seront l'occasion d'aborder les risques associés aux changements climatiques et leurs conséquences économiques et sociales tant dans les domaines de l'eau, la forêt, l'agriculture, la mer, le littoral qu'urbains. La présentation des connaissances scientifiques les plus récentes sera associée à l'expression des besoins des collectivités en termes de gestion de crise, de ressources économiques et de compétences.


 



 

Accéder aux informations complémentaires sur le site du GREC Sud