Arpe

Parc naturel régional du Verdon - GEMAPI

Le Parc naturel régional du Verdon anime depuis 2017, la mission d'organisation de la compétence de Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI).
Les intercommunalités confient donc la compétence au syndicat mixte de gestion du Parc et gardent un moyen de contrôle : une instance dédiée aux décisions sur la GEMAPI a été créée au sein du comité syndical du Parc.

Voir le communiqué de presse

Les élus s'engagent : plus de 130 élus signataires de la déclaration en faveur de la gestion intégrée

Depuis la conférence organisée le 1er février 2018, 132 élus de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont signé la Déclaration en faveur de la gestion intégrée de l'eau et des milieux aquatiques par bassin versant. (voir la liste des élus signataires)

Les élus qui le souhaitent peuvent signer à leur tour la déclaration : 

- dans sa version en ligne 

- ou la version papier à compléter et à nous la transmettre par mail (s.pellissier@arpe-arb.org n.metsu@arpe-arb.org).

 

Veille informative

Retrouvez dans cette rubrique  :

 

 

Article modifié le 10/02/2020

L'ARPE-ARB recrute un(e) chargé(e) de mission pour l'animation du Réseau Régional des Gestionnaires de Milieux Aquatiques (RRGMA).


Ses missions seront d'animer un réseau professionnel des acteurs publics de la gestion des milieux aquatiques sur le territoire régional. La finalité est de développer les compétences des membres du réseau en organisant la mutualisation des savoirs et des savoirs faire. Le réseau accompagne la mise en oeuvre des politiques eau et risques sur le territoire régional (logique descendante) et favorise la prise en compte des retours du terrain pour faire évoluer la réglementation et les stratégies de financement (logique ascendante).


 


Date limite des candidatures : 21 février 2020


Les candidatures sont à retourner par courrier ou par mail (utiliser l'adresse mail : s.puteri@arpe-arb.org) à Madame la Présidente de l'ARPE-ARB, Mireille BENEDETTI, à l'attention de Mme Stéphanie PUTERI, Directrice des Affaires Générales, au plus tard le vendredi 21 février 12h.


 


La prise de poste est prévue au 1er avril 2020.

Fiche de poste
Article modifié le 28/01/2020

Placé(e) sous la responsabilité du Président fédéral, il / elle mettra en place les orientations actées par le conseil d'administration dans les domaines de la restauration des milieux aquatiques et la valorisation du peuplement piscicole.


 


Poste à pourvoir : mars 2020

Fiche de poste
Article modifié le 28/01/2020

Le Syndicat des Affluents Nord Val de Loire (ANVAL), basé à la Membrolle sur Choisille (Indre-et-Loire) recrute, au sein de son équipe de 2 agents, un troisième technicien de rivières, dans le cadre de la mise en oeuvre des actions des contrats territoriaux (CT) de la Bresme 2017-2021 et Choisille-Roumer 2020-2025 et la préparation d'un programme d'actions " pollutions diffuses " sur 2 masses d'eaux du bassin de la Choisille.


 


Date limite des candidatures : 25 février 2020

Fiche de poste
Article modifié le 28/01/2020

L'Agence de l'eau RMC recherche un(e) chargé(e) d'études, titulaire ou contractuel de catégorie A.


Sa mission : contribuer à l'évaluation, à l'élaboration ou au suivi des politiques de l'Agence, en menant des études dans son domaine de compétence et en diffusant de l'information. Participer et contribuer au bon fonctionnement général du service, de la délégation et de l'Agence.


 


Délégation de Marseille / Service Planification, Affaires régionales, Redevances et Etudes


 


Date limite des candidatures : 5 février 2020

Fiche de poste
Article modifié le 28/01/2020

Sous la responsabilité du Président du Syndicat Mixte de Gestion Intercommunautaire du Buëch et de ses Affluents (SMIGIBA), vous serez en charge de l’animation et de la mise en oeuvre des DOCOB des sites Natura 2000 « Le Buëch » et « les Gorges de la Méouge ». Ce sont des sites Natura typés « rivières » qui sont implantés sur le bassin versant du Buëch et sur le territoire du Parc des Baronnies Provençales.


 

Le poste est vacant à partir du 1er mars 2020.


 

Date limite des candidatures : lundi 10 février


Fiche de poste
Article modifié le 28/01/2020

L'ARPE-ARB recherche un Directeur Général de filière administrative ou technique, titulaire ou contractuel de catégorie A/A+ par voie de Mise à Disposition.


Date limite des candidatures : 20 février 2020

Fiche de poste
Article modifié le 28/01/2020

La Maison Régionale de l'Eau, avec le soutien de l'Agence de l'Eau RMC et de la Région SUD, organise chaque année des journées thématiques gratuites sur le thème de l'eau et des milieux aquatiques.


3 thématiques en 2020 :


Les adoux des Alpes du sud,


Les insectes aquatiques du Mercantour,


La découverte de l'outil Photolangage© "Ensemble pour nos rivières".

Programmes et inscriptions
Article modifié le 28/01/2020

La Région met en place un dispositif d'aides exceptionnelles en faveur des communes touchées par les inondations de novembre et décembre 2019.


 


Voté le 13 décembre, l'objectif de ce dispositif est d'accompagner de manière simple et réactive les communes reconnues en état de catastrophes naturelles par arrêté interministériel (et les Etablissements publics de coopération intercommunale), qui doivent entreprendre des réparations en urgence de leurs infrastructures et réseaux détenus en propres et directement endommagés par la catastrophe naturelle et nécessaires au rétablissement des conditions de vie normale, dès lors qu'il s'agit de biens non assurés.


Dans ce cadre, les membres du réseau peuvent être sollicités par les EPCI de leur bassin.

Fiche dispoditif d'aides
Article modifié le 06/03/2019

L’arrêté interministériel, publié le 2 mars au Journal officiel, fixe la liste des travaux de réduction de la vulnérabilité aux inondations éligibles au fonds Barnier dans le cadre d'un programme d'actions de prévention des inondations (PAPI).Ces travaux peuvent porter sur des biens à usage d'habitation ou des biens utilisés dans le cadre d'activités professionnelles.

Article modifié le 13/12/2017

Le 11 septembre dernier, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot a présenté aux présidents des 7 comités de bassin, les impacts du projet de loi de finance 2018 sur les budgets des agences de l'eau. D'après les présidents des comités de bassin : "C'est un nouveau coup dur pour les agences qui va mettre à mal la politique de l'eau en France".

En substance, le projet de loi de finance prévoit 3 mesures principales : 

  • Une augmentation de la ponction de l'Etat sur les budgets des agences de l'eau avec la mise en place d'un "plafond mordant" pour les recettes dépassant le seuil de 2,1 milliards d'euros.
  • Les agences de l'eau devraient financer intégralement le budget de l'Agence France pour la Biodiversité (AFB) à hauteur de 200 millions d'euros. (Pour rappel, en 2017, les agences de l'eau contribuées au budget de l'AFB à hauteur de 150 millions d'euros auxquels s'ajouter 50 millions d'euros versés par l'Etat).
  • Les agences de l'eau financeraient l'Office national de la chasse et de la faune sauvage estimé à 85 millions d'euros. Cette mesure remettrait en cause le principe historique de "l'eau paye l'eau".

Au global, ces 3 mesures représentent 20% du budget global des agences de l'eau.

Retrouvez l'article dans son intégralité  sur le site de la Gazette des communes.