Arpe

Les élus s'engagent : plus de 130 élus signataires de la déclaration en faveur de la gestion intégrée

Depuis la conférence organisée le 1er février 2018, 132 élus de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont signé la Déclaration en faveur de la gestion intégrée de l'eau et des milieux aquatiques par bassin versant. (voir la liste des élus signataires)

Les élus qui le souhaitent peuvent signer à leur tour la déclaration : 

- dans sa version en ligne 

- ou la version papier à compléter et à nous la transmettre par mail (s.pellissier@arpe-arb.org n.metsu@arpe-arb.org).

 

Surveillance et évaluation de l'état des milieux aquatiques ...

Article modifié le 22/08/2019

L'Agence française pour la biodiversité (AFB) lance la 3ème édition de l'appel à manifestation d'intérêt (AMI) "Surveillance et Évaluation de l'état des milieux aquatiques continentaux, littoraux et marins" qui s'ouvre cette année aux eaux marines et à d'autres directives.


 

Eligibilité
Cet AMI est ouvert aux entités publiques ou privées. Il doit présenter un projet d'action en matière de surveillance et d'évaluation de l'état des écosystèmes dulçaquicoles, littoraux et marins. Il concerne également l'évaluation des activités humaines et des pressions qu'elles génèrent en réponse aux directives européennes (Directive Cadre sur l'Eau, Habitats Faune Flore et Oiseaux, Stratégie pour le Milieu Marin).
Ces projets doivent répondre à un besoin ou à un groupe de besoins identifiés dans le recueil " Développements en matière de surveillance et d'évaluation de l'état des milieux aquatiques continentaux, littoraux et marins dans le cadre des directives européennes " qui a été réalisé par l'AFB avec l'appui du ministère en charge de l'environnement (DEB) et des instances impliquées dans la mise en œuvre de ces directives.

Type d'aide
L'enveloppe globale d'environ 1 500 000 euros TTC est envisagée. Quinze à vingts projets pourraient être retenus.

Date clée
Clôture des dépôts de dossiers : 3 novembre 2019.

 

En savoir plus ici