Arpe

AERMC : Adoption du Programme 2019-2024 par le Comité de bassin

Le comité de bassin Rhône-Méditerranée, réuni le 21 septembre à Lyon sous la présidence de Martial Saddier, Député de Haute-Savoie, a adopté le 11ème programme 2019-2024 de l'agence de l'eau.

Ce vote positif est le résultat de plusieurs mois de concertation avec les usagers de l'eau mais aussi d'une mobilisation collective afin de conserver des capacités de financements à la hauteur des enjeux de l'eau dans un contexte où les redevances des agences de l'eau sont revues à la baisse en application des dispositions de la loi de finances 2018.

L'axe fort de ce programme est l'adaptation des territoires au changement climatique.

Voir le communiqué de presse

Les élus s'engagent : plus de 130 élus signataires de la déclaration en faveur de la gestion intégrée

Depuis la conférence organisée le 1er février 2018, 128 élus de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur ont signé la Déclaration en faveur de la gestion intégrée de l'eau et des milieux aquatiques par bassin versant. (voir la liste des élus signataires)

Les élus qui le souhaitent peuvent signer à leur tour la déclaration : 

- dans sa version en ligne 

- ou la version papier à compléter et à nous la transmettre par mail (c.poulin@arpe-paca.org n.metsu@arpe-paca.org).

 

Région Sud : Présentation du SRADDET par le Président Renaud Muselier + zoom sur l'eau dans le SRADDET

Le président de la Région Sud, Renaud Muselier, a présenté le Schéma régional d'aménagement, de développement durable et d'égalité des territoires (Sraddet), lundi 1er octobre, en présence du préfet de région, Pierre Dartout, et des élus de l'ensemble du territoire. 

Les enjeux de gestion de l'eau et des milieux aquatiques ont été pris en compte à travers la contribution de l'Agora au SRADDET (plus de détails sur le site du RRGMA) 

Devenir membre

Les structures appelées à être membres se composent de trois catégories :

Les membres institutionnels de Provence-Alpes-Côte d’Azur qui se sont engagées dans le soutien d’une politique active de restauration et de gestion des milieux aquatiques.

Il s’agit du Conseil Régional PACA, de l’Agence de l’eau, de la DREAL, des 6 Conseils Départementaux de la région et l'Agence Française pour la Biodiversité (AFB), et de l’ARPE.

Les membres de droit :

Il s’agit de structures qui ont en charge directement la gestion d’un milieu aquatique (bassin, zone humide, nappe...) hors secteur marchand, et qui se sont engagées à préserver et valoriser les milieux naturels liés à l’eau et à y développer une gestion globale et concertée.

  • Ce sont notamment les Syndicats mixtes et intercommunaux, les communautés de communes et toute structure intercommunale ayant en charge la gestion d’un milieu aquatique, ou portant un contrat de milieu (rivière, baie, lac, nappe …) ou un SAGE.
  • Ce sont également les établissements publics qui ont en charge directement la gestion d’un milieu aquatique (bassin, zone humide, nappe...) et qui se sont engagés à préserver et valoriser les milieux naturels liés à l’eau et à y développer une gestion globale et concertée tels que les  Parcs Naturels Nationaux et Régionaux, et des Groupements d’Intérêt Public.
  • On y trouve aussi les organismes publics qui jouent un rôle dans la mise en place de politiques de gestion des milieux aquatiques, les fédérations départementales pour la pêche et la protection du milieu aquatique ainsi que d’autres associations, des fondations ou conservatoires dans la mesure où ils n’exercent pas d’activités marchandes et concurrentielles.
  • Ainsi que les Commissions Locales de l’Eau et les Comités de rivière, de baie, …  représentés par leur président.

Les membres associés : 

Il s’agit des structures publiques ou privées qui ont en charge directement la gestion d’un milieu aquatique (bassin, zone humide, nappe...) et qui se sont engagées également à préserver et valoriser les milieux naturels liés à l’eau et à y développer une gestion globale et concertée mais exerçant une activité entrant dans les secteurs marchand et concurrentiel.

L’adhésion d’une structure au réseau est formalisée par une délibération de son Conseil d’Administration faisant référence à la présente charte et qui s’engage  à œuvrer pour la gestion et la valorisation des milieux aquatiques de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et à mettre en œuvre les objectifs contenus dans la présente charte.

En contrepartie un certain nombre de prestations est offert aux adhérents dans le cadre du programme d’action validé chaque année par l’assemblée générale.

Les demandes d’adhésion sont présentées par le président de la structure en conformité avec les critères définis dans l’article III, par courrier, exposant les actions menées par la structure en terme de gestion de milieux aquatiques et les motivations de la structure à adhérer au réseau.

Elles  sont étudiées par le comité de suivi puis sont ensuite présentées par le Président de la structure, à l’assemblée générale annuelle qui seule a capacité à se prononcer.

Vous souhaitez devenir membre ? Contactez les animateurs du réseaux : 

  • Nicolas METSU : n.metsu@arpe-paca.org / 04 42 90 90 53
  • Claire POULIN : c.poulin@arpe-paca.org / 04 42 90 90 58