Arpe
Promouvoir ensemble une gestion durable et intégrée des milieux aquatiques en Provence Alpes Côte d’Azur

ASSAINISSEMENT : Station d'épuration, suppression de la règle des 100 mètres et mise à jour de certaines normes

Un arreté  interministeriel paru au journal officiel du 23 septembre 2017 modifie certaines normes et supprime la distance minimale de 100 mètres des habitations et des bâtiments recevant du public pour l'implantation des stations d'épuration et les grosses installations de SPANC (Service Public d'Assainissement Non Collectif).

Stratégie Locale de Gestion des Risques d'Inondations (SLGRI) Affluents rive gauche du Rhône: consultation des Parties Prenantes

Consultation de septembre à novembre 2016, projet de SLGRI Affluents rive gauche du Rhône, DDT 84, CD 84

Les services de l’état et le conseil départemental du Vaucluse ont co-animé l’élaboration d’une stratégie de gestion du risque inondation à l’échelle bassins versants des affluents rive gauche du Rhône. Les actions de la stratégie sont principalement issues des différents documents de gestion des cours d’eau en cours, c’est ­à ­dire les PAPI et les contrats de rivière dont l’échéance n’est pas encore arrivée à terme. Ce document est soumis à la consultation des parties prenantes et du public.

L'Education à l'Environnement et au Développement Durable (EEDD) pour la réussite des contrats de milieux 3 décembre 2013

Article modifié le 29/11/2017

Le 3 décembre 2013 - Hôtel de Région - Marseille


Le RRGMA a organisé en partenariat avec la Maison Régionale de l’Eau et GRAINE, dans le cadre des assises régionales de l’EEDD, une journée consacrée à l’éducation à l’environnement et au developpement durable dans le cadre des contrats rivière.

Les gestionnaires de milieux aquatiques ont parfois (et peut-être souvent) du mal à mobiliser les populations et les élus de leur bassin versant pour co-construire leurs outils de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (Contrats de milieux, SAGE, PAPI…).

 Au moment de mettre en œuvre les actions (et surtout de les financer), ils peuvent assister à des hésitations voire des renonciations des élus et des questionnements voire des rejets de la part des riverains, des associations et plus largement de la population.

 L’Education à l’Environnement et au Développement Durable (EEDD), ses acteurs et ses outils constituent une opportunité pour informer, sensibiliser, éduquer et former la population sur les enjeux qui les concernent. Cette meilleure connaissance et compréhension des problématiques est souvent le gage d’une meilleure mobilisation des citoyens et des élus pour avancer dans la gestion intégrée des milieux aquatiques.

Un exemplaire du guide "informer, sensibiliser, éduquer, former pour la réussite des contrats de milieux aquatiques" et une mallette pédagogique HYDROPOLIS ont été remis aux gestionnaires participants.