Arpe

ASSAINISSEMENT : Station d'épuration, suppression de la règle des 100 mètres et mise à jour de certaines normes

Un arreté  interministeriel paru au journal officiel du 23 septembre 2017 modifie certaines normes et supprime la distance minimale de 100 mètres des habitations et des bâtiments recevant du public pour l'implantation des stations d'épuration et les grosses installations de SPANC (Service Public d'Assainissement Non Collectif).

Stratégie Locale de Gestion des Risques d'Inondations (SLGRI) Affluents rive gauche du Rhône: consultation des Parties Prenantes

Consultation de septembre à novembre 2016, projet de SLGRI Affluents rive gauche du Rhône, DDT 84, CD 84

Les services de l’état et le conseil départemental du Vaucluse ont co-animé l’élaboration d’une stratégie de gestion du risque inondation à l’échelle bassins versants des affluents rive gauche du Rhône. Les actions de la stratégie sont principalement issues des différents documents de gestion des cours d’eau en cours, c’est ­à ­dire les PAPI et les contrats de rivière dont l’échéance n’est pas encore arrivée à terme. Ce document est soumis à la consultation des parties prenantes et du public.

Petit déjeuner des Sorgues sur la GEMAPI du 11 décembre... des pistes de travail proposées par le SMBS aux EPCI du territoire

Article modifié le 16/09/2016

Le syndicat des Sorgues a organisé ce jeudi 11 décembre un petit-déjeuner / débat sur la nouvelle compétence GEMAPI. Guy Moureau, président du SMBS, a acceuilli les communes et EPCI de son territoire pour échanger sur la mise en oeuvre de cette nouvelle compétence et ses implications à l’échelle du bassin des Sorgues.

Laurent Rhodet, directeur du syndicat a présenté un diaporama pour expliquer la GEMAPI (PPT consultable en pièce jointe) avant d’animer un débat avec l’ensemble des participants. L’année 2015 permettra au syndicat et aux EPCI du territoire de préparer la mise en eouvre de cette nouvelle compétence. Pour cela les pistes de travail suivantes ont été proposées : 

  • désigner officielllement des « correspondants GEMAPI » par EPCI FP dont au moins un élu et un agent technique / administratif
  • affiner un diagnostic local, par EPCI FP en partant du document de porté à connaissance par BV élaboré par le RRGMA
  • Présenter le diagnostic local à chaque assemblée délibérante des EPCI FP et des syndicats de rivière existants
  • Identifier les zones protégées et les systèmes d’endiguement associés et présenter  ce travail à chaque assemblée délibérante des EPCI FP et syndicats de rivière existants
  • Élaborer, à l’échelle départementale si possible, un Schéma d’Organisation des Compétences Locales de l’Eau – SOCLE (concept développé par Ph. MARC, Avocat) et le présenter à chaque assemblée délibérante des EPCI FP et syndicats de rivière existants.
Voir la présentation PPT de la GEMAPI